Accueil > Agenda > 4 - 5 décembre 2006, Genève, Suisse.Réunion d’experts : les TIC au (...)

4 - 5 décembre 2006, Genève, Suisse.Réunion d’experts : les TIC au service de la croissance et du développement

4 - 5 décembre 2006, Genève, Suisse.Réunion d’experts : les TIC au service de la croissance et du développement

Organisée conjointement par la CNUCED, l’OIT et l’OCDE.

Venue : Palais des Nations, siège de l’Office des Nations Unies à Genève.

Généralités et objet de la Réunion

Les travaux de recherche confirment que les TIC apportent une contribution positive à la croissance économique dans les pays en développement comme dans les pays développés. Elles stimulent la productivité en accroissant l’efficacité des individus, des entreprises, des secteurs et de l’économie dans son ensemble. L’utilisation des TIC peut également avoir des effets positifs sur l’économie par le biais d’un apprentissage par la pratique, d’un transfert de connaissances et d’un accroissement de la transparence.

Toutefois, une plus grande participation, en particulier des femmes, à l’économie de l’information, est nécessaire pour que les TIC donnent leur plein potentiel. Chaque catégorie sociale exclue de l’économie de l’information signifie le gaspillage d’une importante contribution potentielle au développement.

Dans les pays en développement, l’adoption des TIC a créé des possibilités sans précédent pour les industries et les entreprises de surmonter les contraintes imposées par un accès limité aux ressources et aux marchés. Un meilleur accès au financement du commerce et au financement électronique pourrait être obtenu grâce à des solutions technologiques améliorées pour le crédit et l’information sur le crédit. Cela serait en particulier utile aux PME, qui sont confrontées aux difficultés additionnelles d’un plus faible potentiel de croissance et d’une plus grande incertitude.

Assistance financière

Des fonds seront disponibles pour financer la participation d’un nombre limité d’experts de pays en développement et de pays en transition officiellement désignés.
Les gouvernements ayant besoin d’une aide financière sont donc invités à demander expressément une prise en charge dans leur lettre indiquant les experts désignés.
La décision d’accorder ou non un soutien financier sera fondée sur le principe d’une représentation géographique équitable, les besoins des bénéficiaires, en particulier des PMA, et les compétences des experts considérés, ainsi que sur la nature et le montant des ressources dont le Fonds d’affectation spéciale pour le financement de la participation d’experts disposera à ce moment là. Tout changement apporté à une désignation sera considéré comme une nouvelle désignation.

Les demandes de financement devront être reçues avant le 3 novembre 2006 et être accompagnées des renseignements suivants concernant l’expert désigné :

- Curriculum vitae ;
- Adresse postale ;
- Numéro de téléphone et de télécopieur ;
- Adresse électronique ; et
- Nom de la personne à contacter à la Mission permanente à Genève.

Une fois la liste de ces experts définitivement établie, toutes les dispositions voulues concernant le financement de leurs frais de voyage seront prises conformément au règlement financier et aux règles de gestion financière de l’ONU ; les tarifs les moins coûteux seront retenus.

Les experts sont invités à établir des communications succinctes sur les thèmes qu’ils jugent particulièrement importants. Ces documents seront distribués aux autres participants sous la forme et dans la langue dans lesquelles ils auront été reçus.

Documents de référence et communications des experts

L’ordre du jour provisoire de la Réunion, annoté par le secrétariat, porte la cote TD/B/COM.3/EM.29/1. Le secrétariat a établi une note d’information, qui sera distribuée sous la cote TD/B/COM.3/EM.29/2. En outre, on trouvera une analyse plus détaillée de la question dans l’Information Economy Report 2006 (UNCTAD/SDTE/ECB/2006/1), qui sera mis à la disposition des participants et pourra être consulté à l’adresse www.unctad.org/ecommerce à partir de la mi-novembre 2006.

Tous les experts sont invités à présenter des communications écrites relatives à l’expérience acquise dans leur pays sur le sujet débattu. Ces documents seront distribués aux autres participants sous la forme et dans la langue dans lesquelles ils auront été reçus.

Participation

Les États membres de la CNUCED sont priés de désigner des experts au plus tôt, avant le 17 novembre 2006. Ces experts, qui participeront à la Réunion à titre personnel, doivent posséder une compétence avérée dans le domaine considéré et peuvent venir d’organisations gouvernementales et non gouvernementales, du secteur privé ou du monde universitaire.
La Réunion pourrait particulièrement intéresser les responsables gouvernementaux et les représentants du secteur privé s’occupant de questions relatives aux TIC et au commerce électronique.

Les institutions spécialisées et les organismes intergouvernementaux désireux de participer à la Réunion, ainsi que les organisations non gouvernementales de la catégorie générale et celles de la catégorie spéciale qui souhaitent y envoyer des observateurs, sont priés de communiquer au secrétariat de la CNUCED le nom de leurs représentants avant le 17 novembre 2006.

Ordre du jour

Contact
Mme Diana Korka, économiste adjointe, Groupe des TIC et du commerce électronique

Bookmark and Share


Rejoignez-nous sur   
facebook Burkina NTIC   twitter Burkina NTIC    Réseau social ning Burkina NTIC
Agenda des activités
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
wagues

C4C est une coalition d’ONG neerlandaise qui travaille dans le domaine de la Communication pour le changement dans plusieurs pays. cette vidéo montre une activitié d’apprentissage au Burkina avec ses partenaires.

Lettre d'information