Accueil > Groupe Gouvernance > 72 Heures pour découvrir les œuvres de la CIL

72 Heures pour découvrir les œuvres de la CIL

La commission de l’Informatique et des Libertés (CIL) a organisé du 03 au 05 mai 2012 des journées portes ouvertes au sein de son siège à Ouaga2000.
Ces journées portes ouvertes ont été l’occasion de partager quatre (04) années d’activités et de causes défendues avec l’ensemble des citoyens Burkinabés.

JPEG - 38.9 ko
Le public pendant la visite des stands


Placée sous le signe du Renforcement du droit à la protection des données personnelles, cet évènement avait pour objectif de permettre aux usagers de l’informatique de “faire connaissance avec leur nouveau droit qui est la protection de leurs données personnelles et de leur vie privé” a déclaré Mme Marie-Cécile SIRIMA, Directrice Chargée de la Communication et des Relation Pubilques à la CIL.

JPEG - 32.3 ko
Mme Marie-Cécile SIRIMA, Directrice Chargée de la Communication et des Relation Pubilques à la CIL


A cet effet, des activités telles que des jeux en ligne, des expositions et conférences-débats ont été organisées pendant ces 72 Heures.
Deux communications ont fait l’objet des conférences-débats. Le premier thème Cadre Institutionnel et normatif de la protection des données à professionnelles a été présenté Monsieur Moumouni K. OUIMINGA, Juriste à la CIL. Le second thème, quant à lui a été exposé par Maxime S. DA et a porté sur la Sécurité Informatique.
M. OUIMINGA, lors des débats a attiré l’attention des auditeurs sur la stricte conservation de leurs données “De façon générale, il faut éviter, si l’on n’est pas obligé de donner ses données à caractères professionnels, si obligation y est, l’on donne seulement ce nécessaire. Dans certains cas, il faut que l’autre arrive à vous convaincre car les données sont des propriétés privées” a-t-il expliqué.

JPEG - 33.6 ko
M. Moumouni K. OUIMINGA, Juriste à la CIL


C’est dans un cadre convivial et chaleureux que s’est déroulé ces 72 Heures de partage.
L’on a par ailleurs pu noter la satisfaction des participants “J’ai appris à connaître la CIL (…) je pense que c’est très bien car leurs activités sur le terrain telles que la sensibilisation sont salutaires” a exprimé Mme Farida OUEDRAOGO, participante.

ILBOUDO Wendemi Pascaline
Yam Pukri / Burkina-ntic

Bookmark and Share


Rejoignez-nous sur   
facebook Burkina NTIC   twitter Burkina NTIC    Réseau social ning Burkina NTIC
Agenda des activités
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
wagues

C4C est une coalition d’ONG neerlandaise qui travaille dans le domaine de la Communication pour le changement dans plusieurs pays. cette vidéo montre une activitié d’apprentissage au Burkina avec ses partenaires.

Lettre d'information