Accueil > Groupe Gouvernance > Atelier "Make IT Safe"

Atelier "Make IT Safe"

JPEG - 62.7 ko
Le présidium de la cérémonie d’ouverture de l’atelier

Les 21, 22 et 23 février 2011 s’est tenu à Ouagadougou au Burkina, à Ran Hôtel Somkiéta, une formation de renforcement des capacités sur Make IT Safe. Initiée par ECPAT International avec la coordination de son partenaire national, l’Association Burkinabè pour la Survie de l’Enfance (ABSE), cette formation a permis aux participants d’échanger sur les moyens de rendre les technologiques de l’information et de la communication (TIC) sans danger pour les jeunes.

L’Exploitation Sexuelle des Enfants à des fins Commerciales (ESEC) est un phénomène réel lié au mauvais usage d’Internet par les jeunes mais qui reste peu connu du grand public malgré ses conséquences néfastes. Pendant 72 heures, des journalistes, des responsables d’organisation de la société civile, des jeunes scolaires et étudiants, des professionnels des TIC, des gérants de cyber, ont ainsi échangé sur les moyens qui permettront de rendre les technologiques de l’information et de la communication sans danger pour les jeunes.

JPEG - 62.1 ko
Les participants à l’atelier

La prostitution des enfants, la pornographie mettant en scène des enfants, le tourisme sexuel avec des enfants, le trafic ou traite des enfants à des fins d’exploitation sexuelle, le mariage forcé et/ou précoce des sont des formes d’ESEC qui existent au Burkina et partout en Afrique. Ce phénomène prend une autre forme avec l’utilisation des TIC par les enfants et donc nécessite la sensibilisation et le renforcement des capacités de tous les acteurs du secteur des TIC afin d’en venir à bout.
Au sortir de cette formation, la campagne Make IT Safe sera mise en œuvre au Burkina Faso.

La campagne Make IT Safe, en français courant « Rendre les TIC moins dangereux » a été lancée en 2005. C’est un programme de sensibilisation à long terme qui vise à influencer l’action de l’industrie informatique et des gouvernements, combinant une portée mondiale avec un centre national et la capacité d’articuler la protection des enfants dans la lutte pour leurs droits, en particulier leur droit de vivre sans exploitation sexuelle.

Regroupant plus de 80 organisations de la Société civile et présente dans 15 pays d’Afrique, ECPAT est un réseau international d’organisations travaillant ensemble afin d’éradiquer la prostitution enfantine, la pornographie enfantine, et le trafic d’enfants à des fins sexuelles.

Pour de plus amples informations sur la campagne et le partenaire, visitez les sites :
-  http://make-it-safe.net
-  http://ecpat.net

Dieudonné LANKOANDE/Bntic

Bookmark and Share


Ajouter un commentaire ou un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Rejoignez-nous sur   
facebook Burkina NTIC   twitter Burkina NTIC    Réseau social ning Burkina NTIC
Agenda des activités
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
wagues

C4C est une coalition d’ONG neerlandaise qui travaille dans le domaine de la Communication pour le changement dans plusieurs pays. cette vidéo montre une activitié d’apprentissage au Burkina avec ses partenaires.

Lettre d'information