Accueil > Groupe Gouvernance > Élaboration d’un plan national de cybersecurité

Élaboration d’un plan national de cybersecurité

L’évolution vertigineuse des Technologies de l’Information et de la Communication (TICs), et particulièrement d’Internet, le réseau des réseaux, a considérablement amélioré la façon dont les populations travaillent, vivent et communiquent.

Toutefois, ces TICs présentent l’inconvénient de comporter certaines failles de sécurité à telle enseigne que la prolifération des cyber attaques, des virus, des vers pour ne citer que celles-ci sont légions de nos jours. De ce fait, la sécurité des réseaux et applications informatiques, connue sous le nom de cybersécurité a de tout temps été une préoccupation majeure des différents acteurs du secteur des TICs ; à savoir les usagers, les opérateurs et même les décideurs. Cette préoccupation est d’autant plus justifiée que de nos jours, les cyber attaques se font de plus en plus pernicieuses et sophistiquées, forçant ainsi les acteurs du secteur des TICs à une tâche sans répit de veille sécuritaire pour essayer de les juguler. Ce phénomène est d’autant plus sérieux en Afrique que les réseaux et applications sont moins bien protégés qu’ailleurs, créant ainsi un terreau favorable au développement de cyber attaques à partir de ce continent.

ELABORATION D’UN PLAN NATIONAL DE CYBERSECURITE

Toute recherche de solution contre les cyber attaques doit pouvoir prendre en compte la cybersécurité de l’existant, mais aussi ouvrir une porte de sortie vers les nouveaux développements de réseaux et services que sont par exemple les NGN IP, la migration vers l’IPv6, les Points d’Echange Internet (IXP), etc.

C’est dans ce contexte que l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques (ARCE) du Burkina Faso a demandé l’appui de l’UIT pour l’aider à l’élaboration d’un plan national de cybersécurité qui prenne en compte la recherche de solutions aux problèmes existants, tout en ayant en vue les évolutions des technologies et services.

L’élaboration de ce plan se fait en deux grandes étapes :

1. Analyse de l’existant ( Infrastructures de base, statistiques sur les cyber attaques, niveau de préparation a la gestion des incidents, niveau de formation et d’information des utilisateurs .....) à travers des questionnaires de collecte de données et leurs analyses

Les questionnaires s’adressent a deux populations cibles :

- Organisations (Sociétés privées et publiques, Opérateurs, les FAI, les structures gouvernementales, les institutions, etc...

- Les utilisateurs finaux

L’accès aux questionnaires est sur invitation. Si vous souhaitez participer a cette campagne de collecte de données, adressez un courriel (e-mail) a l’adresse cybersecurite@arce.bf et indiquer votre choix (organisation ou utilisateur final).

2. L’élaboration du plan national de cybersécurité qui servira de guide et de manuel de décision pour le renforcement de la cybersécurité au niveau national, régional, voire international.

La cybersecurite est l’affaire de tous : Renforcer la confiance pour une meilleure utilisation des TICs.

Source : ARCE

Bookmark and Share


Ajouter un commentaire ou un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Rejoignez-nous sur   
facebook Burkina NTIC   twitter Burkina NTIC    Réseau social ning Burkina NTIC
Agenda des activités
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
wagues

C4C est une coalition d’ONG neerlandaise qui travaille dans le domaine de la Communication pour le changement dans plusieurs pays. cette vidéo montre une activitié d’apprentissage au Burkina avec ses partenaires.

Lettre d'information