Accueil > Présentation > Editorial > La connectivité oui, et après ?

La connectivité oui, et après ?

La connectivité oui, et après ?

Depuis quelques années, le monde des NTIC s’intéresse à la connectivité. La bataille des octets, des kiloctects, des méga octets fait rage. Hier, avoir une connexion avec seulement quelques dizaines d’octets était une chose merveilleuse. Aujourd’hui, il faut avoir des centaines, voir des mégaoctets pour arriver à travailler et surtout échanger certaines données avec d’autres personnes dans le monde.

La technologie de plus en plus sophistiquée : ADSL WIFI, WIMAX, VSAT, CPL, la libéralisation croissante du secteur redessine continuellement le paysage de la connectivité dans les pays développés et même en voie de développement. On ne peut plus compter le nombre de sociétés au Burkina qui se créent et qui tentent, chacune à son niveau de grignoter quelques parts de marché.
Imaginons que cette bataille se poursuive et que les prix baissent jusqu’à ce que le commun des mortels puisse avoir accès, ce qui ne sera pas possible avec la cherté du coût de l’électricité, l’un des plus chers au monde.
Il va nous rester quoi maintenant ? on utilisera l’Internet comme les radios FM et autre télévisions. Et alors ?
Et alors, on consommera davantage des produits du net et vu notre faible production numérique, on dormira sur la natte des autres.
La prochaine bataille je crois sera les services sur le web et nous devrons utiliser notre imagination pour proposer des services qui répondent aux besoins de nos populations.
Un jeune Tunisien avant la fête du Ramadan a eu la géniale idée de vendre des cyber moutons : il a écoulé tout son stock en quelques jours, performance que beaucoup d’autres vendeurs réels n’ont pas pu faire
Evitons donc les mots faciles tels que : çà ne marchera jamais et osons essayer : l’avenir appartient à ceux qui osent et qui se lèvent tôt.

Bntic.

Bookmark and Share


Rejoignez-nous sur   
facebook Burkina NTIC   twitter Burkina NTIC    Réseau social ning Burkina NTIC
Agenda des activités
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
wagues

C4C est une coalition d’ONG neerlandaise qui travaille dans le domaine de la Communication pour le changement dans plusieurs pays. cette vidéo montre une activitié d’apprentissage au Burkina avec ses partenaires.

Lettre d'information