Accueil > Groupe Gouvernance > Les livres à l’assaut des logiciels libres

Les livres à l’assaut des logiciels libres

Les livres à l’assaut des logiciels libres.
Le séminaire ayant pour thème "Bibliothèque numérique et développement durable" a ouvert ses portes dans les locaux de l’IPD-AOS, le 26 septembre 2005.Organisé par l’INTIF et la structure hôte, il a pour objectif d’échanger des expériences sur les logiciels libres.

Comme bien d’autres structures qui se préoccupent du développment durable, les bibliothèques ont aussi des soucis de gestion de leurs ressources. Il est donc nécessaire de savoir gérer ces ressources pour qu’elles restent permanentes et qu’elles puissent servir aux générations futures grâce à leur facilité d’accès, et surtout en évitant d’occasionner des coûts financiers énormes. De nos jours, pour une gestion efficace, les bibliothèques travaillent de plus en plus avec les logiciels pour les commandes, les prêts d’ouvrages, la recherche documentaire et la numérisation. A part le logiciel de l’UNESCO, les autres offres de logiciels sont appelées dans le jargon des offres propriétaires. Il faut payer ces logiciels pour avoir le droit de les installler. Les logiciels libres par contre sont gratuits et accessibles directement sur internet. Seulement, il faut maîtriser un peu l’informatique et aussi connaître les références de ces logiciels pour les retrouver sur le net.

Le séminaire conjoint, qui a ouvert ses portes hier lundi 26 septembre 2005 et qui s’étendra jsuqu’au 1 er Octobre vise cet objectif. "Nous avons avec nousdes gens qui connaissent ces logiciels et qui les ont améliorés" expliquera Danielle Bouhajeb, reponsable du Centre de documentation de l’Organisation Internatioanle de la Francophonie. Chacun ira de son petit témoignage sur les logiciels libres qu’il a découverts, améliorés ou adaptés.

Parmi les invités, il y a le Parisien Thierry Stoehr de l’Association francophone des utilisateurs de Linux et des logiciels libres et, plus près de nous, le Bamakois Abdrahamane Anne, le président de l’Association malienne de Linux et des logiciels libres. La mission essentielle de la première association, qui existe depuis 1998 et dont M.Stoehr est membre fondateur , est de faire " connaître, expérimenter et montrer ce que sont les logiciels libres" . A écouter aussi le Malien, c’est, à un peu de nuances près, la philosophie de son association :" Nous organisons des rencontres, des formations pour que les gens découvrent les logiciels libres ; comment ça marche, les problèmes rencontrés et les solutions trouvées par telle ou telle personne"

C’est assurément les principaux objectifs de la présente rencontre dans les locaux de l’IPD-AOS de Ouagadougou.

Issa K Barry

Sources L’observateur Paalga

Bookmark and Share


Rejoignez-nous sur   
facebook Burkina NTIC   twitter Burkina NTIC    Réseau social ning Burkina NTIC
Agenda des activités
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
wagues

C4C est une coalition d’ONG neerlandaise qui travaille dans le domaine de la Communication pour le changement dans plusieurs pays. cette vidéo montre une activitié d’apprentissage au Burkina avec ses partenaires.

Lettre d'information