Accueil > Présentation > Vie du réseau > Innovations TIC > Télécommunications : Bientôt un quatrième opérateur au Burkina

Télécommunications : Bientôt un quatrième opérateur au Burkina

Le Conseil des ministres en sa séance d’hier 24 février à décidé de procéder au renouvellement des licences des opérateurs de télécommunication mobile, comme attendu. Mieux, un quatrième opérateur mènera bientôt la concurrence à Telmob, Celtel-Zain et Telecel si leurs licences sont renouvelées.

Un peu plus de 26 milliards (26 330 207 000 FCFA précisément), c’est le prix à payer pour désormais avoir une licence d’opérateur au Burkina à partir de mai prochain. Les précédentes licences qui ont été délivrées en mai 2000 arrivent à expiration le 30 mai 2010. Même la licence de Telmob rachetée par Maroc Télecom en 2006 serait concernée par ce renouvellement, après l’adoption d’une nouvelle loi récemment sur le secteur des télécommunications.

Les nouvelles modalités d’acquisition de licences d’établissement et d’exploitation des réseaux de téléphonie fixe, mobile et d’internet au Burkina proposent des licences globales donnant la possibilité de fournir les services de téléphonie fixe, mobile et de l’Internet, pour un ticket d’entrée plutôt modeste d’un peu plus de 26 milliards de nos francs, couvrant une période de dix ans.

Ce n’est pas le seul changement car le gouvernement a également autorisé un appel à candidature pour la délivrance d’une quatrième licence qui verra l’arrivée dans notre pays d’un autre opérateur qui devrait être un vrai professionnel du métier des télécommunications avec une expérience indiscutable dans le domaine.

R. Traoré
Faso-tic.net

Bookmark and Share


Rejoignez-nous sur   
facebook Burkina NTIC   twitter Burkina NTIC    Réseau social ning Burkina NTIC
Agenda des activités
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
Module 1 Formations Gestion de projets assistés par l’ordinateur Session 1.1- Entreprenariat avec les logiciels libres : de l’idée à (...)
 
wagues

C4C est une coalition d’ONG neerlandaise qui travaille dans le domaine de la Communication pour le changement dans plusieurs pays. cette vidéo montre une activitié d’apprentissage au Burkina avec ses partenaires.

Lettre d'information