Vie du réseau

Séminaire sur le crowdfunding organisé par le réseau C4C

Le réseau C4C a organise un séminaire de formation sur le crowdfunding et le potentiel du WEB 2.0 pour le développement.

Ce séminaire a été animé par M. Sylvestre Ouédraogo, Coordonnateur du réseau et nadege Sebgo, ingénieur informaticienne à Yam Pukri. Plus de 6 organisations membres ont participé à ce séminaire.

Les enjeux pour ce séminaire sont multiples : il s’agit d’une part de capitaliser les acquis du réseau en ce qui concerne les travaux et plateformes effectués dans le domaine du partage de connaissances et d’autre part, de réfléchir sur les nouvelles formes de financement participatifs à la portée des membres ; Il faut rappeler que le programme C4C a pris fin depuis juillet 2015 et il reste aux organisations locales à rechercher des possibilités pour poursuivre leurs aventures dans le domaine des TIC.
Pour le conférencier, le réseau a capitalisé en effet bon nombre d’expertises qui reste à être valorise sous forme de propositions de formations ou d’expertises à l’intention des ONG et associations du Burkina Faso. D’ores et déjà, un bulletin spécial sur la capitalisation des expériences va permettre de faire un tour d’horizon des travaux effectués.

La présentation du principe du crowdfunding a permis aux participants de comprendre que c’est un phénomène très ancien qui a été remis au gout du jour grâce aux TIC. En effet, grâce à ces plateformes webs, il est aujourd’hui possible de participer à des financements de projets, de soumettre une idée projet et recevoir des apports du monde entier. Ces apports venant de centaines de personnes peuvent avoir des contreparties, ce qui signifie que le contributeur attend une rémunération de sa part d’investissement ou encore désintéressé pour le cas des projets sociaux.
Le visionnage d’une dizaines de plateformes a permis de voir qu’il existe plusieurs plateformes où des OSC africaines peuvent participer, mais, il existe également 2 plateformes nouvelles orientées et centrés sur des projets africains.

Il reste cependant un aspect à valoriser au niveau local pour instaurer la confiance, ce que le réseau C4C peut aider à développer en créant son propre label.
des échanges ont permis de faire un certain nombre de recommandations
• préciser sur le site et les blogs des membres du réseau que l’on est membre du groupe C4C
• faire une réflexion sur des projets collectifs ou appuyer des projets de certains membres.
• Ouvrir une page sur le site Burkina-ntic. Net pour présenter les acquis du groupe C4C qui s’appelera C4C-Burkina.
Dans l’ensemble, les participants ont trouvé le séminaire riches d’enseignements et ils comptent informer au niveau de leurs dirigeants les recommandations formulées.
Vivement que le réseau C4C continue son envolée dans le paysage TIC au Burkina Faso.

Bntic

Pour en savoir plus :

http://connect4change.nl/

Voir les sites de crowdfunding

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Intelligence artificielle ,le géant américain va installer à Accra, au Ghana, son premier labo spécialisé en intelligence artificielle. But : répondre (...)
Communiqué de presse La 4ème édition du Salon International des Professionnels de l’Economie Numérique (SIPEN) aura lieu les 16 & 17 Avril à (...)
Poste proposé : Stage / Marketing communication Stage rémunéré Dans le cadre du développement de ses activité, une entreprise évoluant dans les (...)
Avec le Web et surtout les réseaux sociaux, la prudence doit être de règle pour éviter de trop contaminer la toile en fausses informations et (...)
C’est parti pour les séances d’informations sur l’Exécutive Master en Politiques et Pratiques de Développement (DPP-Afrique Francophone). Le DPP est un (...)
Formation des jeunes entrepreneurs agricoles en TIC et utilisation des médias sociaux pour le développement de l’agriprenariat et l’accès au marché. (...)
Ouaga lab, incubateur dans le domaine de la technologie au Burkina, est aussi présent à la Semaine nationale de l’Internet (SNI) pour présenter ses (...)
« Innovation numérique pour la transformation structurelle de l’économie et de la société », tel est le thème de la 14ème édition de la Semaine Nationale (...)
La numérisation de la chaîne de valeur a transformé les transactions commerciales dans le secteur de l’agriculture. Les codes-barres avaient été une (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC