TIC

TIC
L’administration publique Burkinabé à l’ère du numérique

Le Burkina Faso se dote, d’un guichet virtuel dans le souci de gérer au mieux l’administration publique burkinabè grâce aux TIC. Il s’agit d’un portail internet polyvalent qui centralise en un point d’entrée unique l’ensemble des services, procédures, formulaires, informations mis à disposition par l’Etat.

Le guichet virtuel du Burkina Faso est un projet en cours du Gouvernement du Burkina Faso, piloté par le Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection Sociale à travers le Secrétariat Technique du Guichet Virtuel unique de l’Administration Publique (ex Secrétariat Permanent de l’Administration Electronique érigé en Secrétariat Technique chargé du guichet virtuel en 2014).

Ce guichet virtuel s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la cyber stratégie sectorielle « e-Gouvernement » adopté par le Burkina Faso.

Madame Hadja OUATTARA/SANON, Secrétaire Technique du guichet Virtuel Unique de l’Administration Publique depuis Janvier 2015, explique que la mise en place de ce guichet traduit l’importance prise par les TIC dans l’entreprise de modernisation de l’Administration engagée par le Gouvernement à travers le Plan Stratégique Décennal de Modernisation de l’Administration (PSDMA).

Pour la Secrétaire Technique, il permet d’apporter une brique essentielle dans la construction d’une relation durable et de proximité entre l’administration et le Citoyen.

En 2015, le secrétariat technique a élaboré une plateforme d’inscription en ligne aux concours directs de la fonction publique dénommée http://www.econcours.bf/. Elle a consisté pour une phase pilote, en l’inscription en ligne des candidats au concours direct de la Magistrature du 19 au 31 mai 2015.

En 2016, le e concours s’est étendu bien évidement à d’autres concours, affirme madame OUATTARA/SANON . La mise en place et l’alimentation du guichet virtuel est une œuvre de construction permanente et pour cela plusieurs activités devraient accompagner sa mise en œuvre.

Il s’agit notamment de la promotion et du développement de nouveaux e-Services , la mise en œuvre des actions de communication permanentes , la formation des acteurs intervenant dans sa réalisation, précise madame OUATTARA.

Madame la Secrétaire Technique déplore toute fois l’insuffisance de moyens affectés au projet et l insuffisance de ressources humaines mises à disposition.

Un plan de communication sur le guichet virtuel est en cours d’élaboration. Le grand défit serait une fois ce guichet virtuel élaboré, que le réflexe de le consulter s’installe progressivement chez les Burkinabé, que la visite de ce portail soit une habitude, un réflexe, pour les usagers des services de l’Administration publique conclut madame OUATTARA.


pour en savoir plus, allez sur :http://www.econcours.bf/
 : www.stgvap.bf

Pélagie SANDWIDI
Yam-Pukri/Burkina Ntic

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

CONCOURS PITCH AGRIHACK BURKINA 2018 Objectif global Les objectifs ultimes du concours consistent à développer les services des jeunes start-ups (...)
LES DERIVES ACTUELLES DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’AIDE AU DEVELOPPEMENT Par Fernand VINCENT, Président de la Fondation de l’Institut (...)
Ce vendredi 27 juillet 2018, Aminata Ouédraogo, étudiante à l’Institut panafricain d’études et de recherche sur les médias, l’information et la (...)
L’Internet est désormais incontournable dans le fonctionnement des institutions. Seulement, sa gouvernance pèche par endroits, du fait des (...)
La Banque mondiale soutient le Programme national d’investissement agricole (PNIA) à travers son volet e-agriculture. Cette agriculture numérique, (...)
Pour Ken Lohento, de la documentation à l’agriculture, il n’y a qu’un pont : les technologies de l’information et de la communication. A 44 ans, il (...)
IDE@L Burkina , c’est le projet Innovation, Développement Agricole et Liens vers marché pour les jeunes au Burkina Faso porté par Yam-Pukri et (...)
Le ministre en charge de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, a officiellement lancé, ce vendredi 30 mars 2018 à Ouagadougou, une plateforme (...)
Au Burkina Faso, l’agriculture constitue l’un des secteurs économiques où plusieurs solutions TIC (Technologies de l’information et de la (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC