Données personnelles : Jean-Philippe Walter remplace Jean Chartier à la tête de l’AFAPDP

La 9è conférence annuelle et 10è Assemblée générale de l’Association francophone des autorités de protection des données personnelles (AFAPDP) a débouché sur l’élection de Jean-Philippe Walter à la tête de l’association. Il succède ainsi à Jean Chartier après la clôture des travaux ce vendredi 23 septembre 2016 à Ouagadougou.

La capitale Burkinabè a abrité les 20 et 21 septembre, la deuxième édition du forum africain sur la protection des données personnelles. Cette rencontre régionale qui a réunit une centaine de participants venant d’une quinzaine de pays, avait pour objectif, de « se mobiliser pour, ensemble, lutter contre les dérives dans la société de l’information », selon Marguerite Ouédraogo Bonané, présidente de la Commission de l’informatique et des libertés au Burkina (CIL).

Un état des lieux fait ressortir que seuls 18 pays africains, dont le Burkina Faso, disposent d’un cadre juridique et institutionnel en matière de protection des données personnelles. La Côte d’Ivoire, bien que ne disposant pas encore de ce cadre juridique, a été admise avec le Mali à intégrer l’association. La Belgique quant à elle, a été admise comme pays observateur.

fasozine



Les plus récents de cette thématique