Technologies

Lancement du concours Agrihack Burkina 2018

CONCOURS PITCH AGRIHACK BURKINA 2018

Objectif global

Les objectifs ultimes du concours consistent à développer les services des jeunes start-ups e-agricoles afin qu’ils offrent des services basés sur le numérique de qualité, aux agripreneurs/agriculteurs du Burkina Faso et ainsi les aider à mieux développer leurs activités.

Objectifs spécifiques

Spécifiquement ce concours Pitch AgriHack vise à :

  • offrir l’opportunité aux jeunes de développer des applications TIC pour l’agriculture
  • Permettre le renforcement des capacités, le mentorat et les opportunités d’incubation de jeunes entrepreneurs e-agricoles TIC pour l’amélioration de leurs applications/services offerts ;
  • renforcer le professionnalisme des services et l’accroissement des revenus des jeunes entrepreneurs e-agricoles ;
  • permettre aux milliers d’acteurs agricoles de bénéficier des services offerts par les TIC.

Résultats attendus

Au terme de cette activité, les résultats escomptés sont :

  • des applications TIC pour l’agriculture sont développées
  • les jeunes entrepreneurs e-agricoles (entre 5 et 10 startups vainqueurs des compétitions et celles impliquées dans les activités) TIC ont été mis en incubation pour l’amélioration des applications/services offerts ;
  • le professionnalisme des services et l’accroissement des revenus des jeunes entrepreneurs e-agricoles sont renforcés ;

Des milliers d’acteurs agricoles de bénéficient des services offerts par les TIC.
Opportunités à saisir dans le concours Pitch AgriHack

Certains des lauréats à ce concours bénéficieront des appuis suivants :

  • Signature d’un contrat de prestation de services avec le projet iDEAL-Burkina au profit de deux jeunes start-ups digitales pour faciliter l’offre de services TIC pour les jeunes agriculteurs et agripreneurs
  • Obtention de stage immersion de trois à six mois de six à cinq jeunes innovateurs TIC ayant participer au concours Pitch AgriHack 2018 dans des fermes ou autres entreprises agricoles ;
  • Participer à un salon d’exposition d’innovations TIC agricoles (infrastructures et applications) afin de vulgariser les offres de services e-agricoles aux acteurs du monde rural.

IV. Publics cibles
Le concours Pitch AgriHack est ouvert aux publics suivants :

  • Aux entreprises de jeunes développant des services TIC pour l’agriculture ;
  • Étudiants en TIC ;
  • Centre de Formation en TIC ;
  • A toutes personnes intéressées par la conception ou du développement des applications en lien avec le secteur agricole.

V. Organisation du concours

5.1. Lieu et dates

Le concours AgriHack est organisé par YAMPUKRI avec l’appui technique et financier de CTA dans le cadre du projet IDEAL-Burkina selon le chronogramme suivant :
• Début des inscriptions au concours : 31 août 2018
• Délai des inscriptions : 15 octobre 2018
• Annonce des start-ups finalistes : 8-9 octobre 2018
• Phase Finale du concours pitch AgriHack : 15-16 octobre 2018
• Remise des prix aux lauréats : 26 octobre 2018.

Liens web pour la participation

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

LES DERIVES ACTUELLES DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’AIDE AU DEVELOPPEMENT Par Fernand VINCENT, Président de la Fondation de l’Institut (...)
Ce vendredi 27 juillet 2018, Aminata Ouédraogo, étudiante à l’Institut panafricain d’études et de recherche sur les médias, l’information et la (...)
L’Internet est désormais incontournable dans le fonctionnement des institutions. Seulement, sa gouvernance pèche par endroits, du fait des (...)
La Banque mondiale soutient le Programme national d’investissement agricole (PNIA) à travers son volet e-agriculture. Cette agriculture numérique, (...)
Pour Ken Lohento, de la documentation à l’agriculture, il n’y a qu’un pont : les technologies de l’information et de la communication. A 44 ans, il (...)
IDE@L Burkina , c’est le projet Innovation, Développement Agricole et Liens vers marché pour les jeunes au Burkina Faso porté par Yam-Pukri et (...)
Le ministre en charge de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, a officiellement lancé, ce vendredi 30 mars 2018 à Ouagadougou, une plateforme (...)
Au Burkina Faso, l’agriculture constitue l’un des secteurs économiques où plusieurs solutions TIC (Technologies de l’information et de la (...)
Chers(ères) professeurs, enseignants(es), étudiants(es) et personnel administratif de l’IPD-AOS, je vous souhaite une bonne année 2018. Je remercie (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC